Comparer les annonces

Vente immobilière : Le délai de rétractation court-il dès la présentation d’un recommandé ?

a vendre

La cour de cassation rappelle une nouvelle fois (1ère chambre civile, arrêt n° 17-10.514 du 14 février 2018) que le délai de rétractation de 10 jours dont disposent les particulières lors d’une vente immobilière, démarre le lendemain de la première présentation de la lettre AR de notification. Peu importe que le destinataire ne retire par le recommandé.

Ce nouvel arrêt qui confirme une nouvelle fois une jurisprudence constante.
Peu importe que les acheteurs indiquent au vendeur qu’ils partent 2 semaines en vacances, ou qu’une première missive revienne avec la mention « boite non identifiable » et la seconde avec la mention (pli non réclamé ».

img

Fabrice WALD

Articles Liés

L’état rêve de faire main basse sur les 7 milliards d’euros de dépôts de garantie conservés par les bailleurs le temps de la location pour se garantir contre les dégradations immobilières.

C’est une vieille lune, comme il y en a tant d’autres attachées au logement. Des idées qui...

Lire Plus
par Fabrice WALD

Sous-louer illégalement votre logement peut vous coûter très cher

FOCUS - Un couple de locataires qui sous-louait son logement a été condamné à rembourser...

Lire Plus
par Fabrice WALD

Pourquoi faire appel à un Expert Immobilier

L’Expert immobilier intervient pour différents types de procédures et/ou litiges,...

Lire Plus
par Fabrice WALD

Joindre La Discussion