Comparer les annonces

Résiliation de bail pour défaut d’entretien et saleté du logement

sale

La cour d’appel de Paris a décidé d’ordonner la résiliation du bail d’habitation dans un arrêt illustratif du 1er mars 2018 n°15-21183.
L’arrêt relève que l’appartement présentait un état de saleté et d’abandon alarmant (selon un rapport de police). Que du fait notamment de l’invasion de cafards, le mauvais état d’entretien ainsi constaté engendrait un risque sanitaire pour les locataires comme pour les autres occupants de l’immeuble.
Pour les juges parisiens ces éléments établissaient un manquement des locataires à leur obligation d’entretien et sont d’un degré de gravité tel qu’ils rendent impossible la poursuite du contrat de location et qu’ils justifient sa résiliation.

img

Fabrice WALD

Articles Liés

La Gestion locative par FWF INVEST PARIS

La gestion locative en période de crise : signature des contrats (mandats, contrats de...

Lire Plus

Les squatteurs pourront-ils vraiment être expulsés pendant la trêve hivernale ?

Cette année encore, les squatteurs n’auront pas le bénéfice de la trêve hivernale et pourront...

Lire Plus

A moins de 5 ans de la retraite, quels placements choisir pour faire fructifier son patrimoine ?

Dans la dernière ligne droite de la vie professionnelle, c’est le moment d’accélérer des...

Lire Plus

Joindre La Discussion