Comparer les annonces

Vente immobilière : Le délai de rétractation court-il dès la présentation d’un recommandé ?

a vendre

La cour de cassation rappelle une nouvelle fois (1ère chambre civile, arrêt n° 17-10.514 du 14 février 2018) que le délai de rétractation de 10 jours dont disposent les particulières lors d’une vente immobilière, démarre le lendemain de la première présentation de la lettre AR de notification. Peu importe que le destinataire ne retire par le recommandé.

Ce nouvel arrêt qui confirme une nouvelle fois une jurisprudence constante.
Peu importe que les acheteurs indiquent au vendeur qu’ils partent 2 semaines en vacances, ou qu’une première missive revienne avec la mention « boite non identifiable » et la seconde avec la mention (pli non réclamé ».

img

Fabrice WALD

Articles Liés

La Gestion locative par FWF INVEST PARIS

La gestion locative en période de crise : signature des contrats (mandats, contrats de...

Lire Plus

Les squatteurs pourront-ils vraiment être expulsés pendant la trêve hivernale ?

Cette année encore, les squatteurs n’auront pas le bénéfice de la trêve hivernale et pourront...

Lire Plus

A moins de 5 ans de la retraite, quels placements choisir pour faire fructifier son patrimoine ?

Dans la dernière ligne droite de la vie professionnelle, c’est le moment d’accélérer des...

Lire Plus

Joindre La Discussion