Comparer les annonces

Quel est le délai de prescription des loyers et des charges ?

pexels-photo-293335

Les demandes de paiement de loyers impayés ou les réclamations de charges doivent obligatoirement être adressées avant la fin du délai de prescription. A défaut, il n’est plus possible de réclamer les sommes demandées.

3 ans

Auparavant, le délai de prescription applicable était de 5 ans. Désormais, ce délai est réduit à 3 ans suite à l’entrée en vigueur de la nouvelle loi. Cette prescription est applicable aussi bien en cas de demande de régularisation des charges locatives qu’en cas de demande de versement des loyers impayés.

Le propriétaire doit donc désormais adresser sa réclamation dans ce délai de trois ans. Le locataire qui a payé une provision sur charges supérieure aux montants des charges dispose du même délai de trois ans pour envoyer sa demande de remboursement du trop-versé.

Augmentation du loyer

En cas de demande de révision du montant du loyer (via une indexation sur l’IRL), le bailleur dispose d’un délai d’un an pour exercer son action en révision. Ce délai court à compter de la date de révision du contrat de bail.

img

Fabrice WALD

Articles Liés

La Gestion locative par FWF INVEST PARIS

La gestion locative en période de crise : signature des contrats (mandats, contrats de...

Lire Plus

Les squatteurs pourront-ils vraiment être expulsés pendant la trêve hivernale ?

Cette année encore, les squatteurs n’auront pas le bénéfice de la trêve hivernale et pourront...

Lire Plus

A moins de 5 ans de la retraite, quels placements choisir pour faire fructifier son patrimoine ?

Dans la dernière ligne droite de la vie professionnelle, c’est le moment d’accélérer des...

Lire Plus

Joindre La Discussion