Comparer les annonces

Comment financer un bien à l’étranger

Villa_Ephrussi_de_Rothschild_BW_2011-06-10_11-42-29a-400×200

Par Fabrice WALD : Board Member du World Property Business Club

Spécialiste de l’immobilier en Andalousie et plus spécifiquement à MARBELLA (notre agence espagnole est située sur le port de Puerto Banus), Nous vous disons tout sur la manière de financer un bien immobilier à l’étranger.

Il faut savoir qu’il sera bien plus compliqué de financer un bien hors zone euro qu’à l’intérieur de l’Europe.

L’envie d’un résidence secondaire dans un endroit chaud et exotique, la hausse des prix de l’immobilier en France, le désir de renouer avec ses origines, sont autant de raisons qui peuvent vous pousser à investir à l’étranger.

Plusieurs éléments sont à prendre en compte avant de se décider :

1°) Les obligations administratives (certains pays demandent à ce que vous ayez un numéro de sécurité sociale …)

2°) la fiscalité locale

3°) le droit immobilier

4°) et surtout les possibilités de financement

EN ZONE EURO

1°) Vous pouvez vous faire financer auprès d’une banque française qui prendra une hypothèque sur vos biens français

2°) vous faire financer directement dans votre pays de destination.

  • Les banques vous demanderont surement un apport de 50% minimum
  • Une expertise du bien par leur équipe d’experts en évaluation immobilière
  • Une hypothèque sur le bien
  • Attention : Les taux pratiqués dans certains pays d’Europe sont plus élevés qu’en France qui profite d’une très bonne notation en refinancement, et surtout elles pratiquent, (certes de moins en moins) des taux variables et non fixes
  • TRACFIN et lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme : Vous devez justifier de l’origine des fonds de votre apport

EN DEHORS DE LA ZONE EURO

Il devient presque impossible de se faire financer par uen banque en France. En effet, les lois et juridictions française et anglo saxonne ou autres, ne sont plus compatibles et il n’y a pas d’accords judiciaires à l’exception pour certains pays des crimes, évasions fiscales etc … Difficile donc pour une banque Française de faire saisir un bien acheté au Panama pour non paiement des échéances de prêt. Par ailleurs, difficile pour elle d’appréhender le risque lier à l’opération. Elle ne connaît pas le marché immobilier international.

Vous devez donc recourir à un crédit auprès d’une banque étrangère :

  • Vous aurez besoin d’un apport conséquent (supérieur à 50% du prix du bien dans la majorité des cas)
  • Attention aux taux d’intérêts et aux taux variables. Vous empruntez à 5% demain mais ce taux peut passer à 15% dans 3 ans
  • Les banques étrangères ne connaissent pas les capacité financières de l’emprunteur, elles comptent doc sur son apport et sur la valeur du bien. Pour un bien de 800.000,00 €, elles demanderont un apport de 450.000,00 € et prendront une hypothèque sur la valeur totale du bien.

Pour vos investissements en Europe n’hésitez pas à nous contacter. Nous pourrons vous accompagner de A à Z. Tous nos partenaires notaires, avocats, banquiers et entreprises de travaux parlent français. Nous vous accueillons sur place et nous accompagnons dans toutes vos démarches.

FWF Invest PARIS – FWF invest MARBELLA :

img

Fabrice WALD

Articles Liés

Les squatteurs pourront-ils vraiment être expulsés pendant la trêve hivernale ?

Cette année encore, les squatteurs n’auront pas le bénéfice de la trêve hivernale et pourront...

Lire Plus
par Fabrice WALD

A moins de 5 ans de la retraite, quels placements choisir pour faire fructifier son patrimoine ?

Dans la dernière ligne droite de la vie professionnelle, c’est le moment d’accélérer des...

Lire Plus
par Fabrice WALD

Immobilier à Paris : il faut gagner 11 000 € par mois pour acheter 75 m²

Il est de plus en plus difficile pour les Parisiens d’assumer une vie financièrement correcte...

Lire Plus
par Fabrice WALD

Joindre La Discussion