Recherche Avancée

Plus d'options de recherche
Nous avons trouvé 0 résultats. Voir les résultats
Recherche Avancée
Plus d'options de recherche
nous avons trouvé 0 résultats
Vos résultats de recherche

Expertise immobilière : Comment évaluer son patrimoine immobilier au plus précis pour alléger son IFI

Posté par FWF Invest sur 10 décembre 2020
0

Beaucoup de règles de déclaration de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI) ont été calquées sur celles de son prédécesseur, l’impôt de solidarité sur la fortune (ISF). Pourtant, ces deux impôts ne sont pas identiques : L’IFI ne se résume pas à un ISF immobilier, puisque sa base taxable intègre aussi des morceaux d’assurance-vie, les règles de déduction des dettes ont changé et des mécanismes anti-optimisation ont été intégrés.

Seuil, tranches et barème inchangés

Pour savoir si l’on est imposable à l’IFI cette année, il faut commencer par évaluer son patrimoine au 1er janvier 2019 et en déduire certaines dettes. Les contribuables qui vivent en couple, quel que soit leur statut marital, doivent commencer par agréger les patrimoines de chaque partenaire… et de leurs enfants. « Si ceux-ci sont majeurs au 1er janvier de l’année de la déclaration, leur patrimoine sort de la base imposable de leurs parents, même s’ils continuent d’être rattachés au foyer fiscal au titre de l’impôt sur le revenu », précise Richard Chalier. Si le montant taxable global dépasse 1,3 million d’euros, le foyer fiscal est imposé par tranche. Attention, cette imposition s’applique alors sur le patrimoine à partir de 800.000 euros, selon un barème progressif (voir tableau ci-dessous)

Dans ce cas, il faut remplir une déclaration IFI, à rendre en même temps que la déclaration de revenus. C’est-à-dire au plus tard entre le 21 mai et le 4 juin selon le département du contribuable télé-déclarant, la date limite étant au 16 mai pour ceux qui ont choisi une déclaration papier. Le foyer imposé reçoit ensuite un avis d’imposition à la fin de l’été, et doit régler le montant de son IFI 2019 avant le 15 septembre. Bon à savoir : Si son montant dépasse 300 euros, il est obligatoire de payer électroniquement. A défaut, le contribuable doit régler une majoration de 0,2 % du montant.

Comparer les annonces