Comparer les annonces

Résiliation de bail pour défaut d’entretien et saleté du logement

sale

La cour d’appel de Paris a décidé d’ordonner la résiliation du bail d’habitation dans un arrêt illustratif du 1er mars 2018 n°15-21183.
L’arrêt relève que l’appartement présentait un état de saleté et d’abandon alarmant (selon un rapport de police). Que du fait notamment de l’invasion de cafards, le mauvais état d’entretien ainsi constaté engendrait un risque sanitaire pour les locataires comme pour les autres occupants de l’immeuble.
Pour les juges parisiens ces éléments établissaient un manquement des locataires à leur obligation d’entretien et sont d’un degré de gravité tel qu’ils rendent impossible la poursuite du contrat de location et qu’ils justifient sa résiliation.

img

Fabrice WALD

Articles Liés

Pourquoi choisir le mandat exclusif ?

Dans la vie, s'engager n'est pas facile. Alors en plus, si il s'agit d'un engagement en...

Lire Plus
par Fabrice WALD

Le propriétaire est responsable des constructions illégales de son locataire

Le propriétaire voit sa responsabilité engagée pour construction illégale, même si c'est son...

Lire Plus
par Fabrice WALD

Les distances minimales prévues par le code civil pour ouvrir des vues sur la propriété d’un voisin ne s’appliquent qu’entre terrains contigus

Dans une affaire où deux terrains étaient séparés par une bande de terrain n'appartenant ni à...

Lire Plus
par Fabrice WALD

Joindre La Discussion